Archives pour la catégorie Penly (2 réacteurs )

Retrouvez ici ce qui concerne la centrale de Penly

Contribution du Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs aux évaluation complémentaires de sureté

Trois après la publication du rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire, des travaux ont été réalisés notamment à l’occasion des visites décennales pour augmenter la robustesse des installations. Beaucoup reste à faire. Mais surtout beaucoup de questions adressées alors à l’exploitant restent sans réponse.

Alors que la troisième visite décennale du réacteur n°2 de Paluel approche, le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs publie un document établi en 2012. C’est un recueil des questions et des analyses que nous avions produites alors. Certaines ont été reprises par la CLIN d’autres ne posent encore.

Les raisons pour lesquelles nous avons porté plainte contre EDF à Penly

En octobre 2012, lors des prélèvements et mesures dans l’environnement réalisés par les équipes de la centrale nucléaire de Penly, des traces de tritium ont été détectées dans la nappe d’eau souterraine, de l’ordre de 60 Bq/litre. Les équipes de la centrale ont lancé des investigations pour déterminer l’origine de ces traces. Ces investigations ont permis de détecter en février 2013 de l’eau contenant du tritium dans une aire de récupération appelée « puisard ».
Des investigations précises, réalisées les jours suivants, ont mis en évidence une perte d’étanchéité du cuvelage du puisard qui pourrait être l’origine de l’augmentation de la teneur en tritium de la nappe d’eau souterraine. La centrale a déclaré cet événement comme étant une non-conformité réglementaire à l’ASN le 13 février 2013, ce qui a généré une inspection de la part de l’ASN le lundi 25 février.
C’est à la suite de la constatation d’écarts à la réglementation en vigueur par l’Autorité de sûreté que le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs avec le soutien juridique du Réseau Sortir du nucléaire a décidé de porter plainte contre EDF. Lire la suite

Penly, Bilan du collectif sur l’incident du 5 avril 2012

Le 5 avril 2012, un incident est arrivé sur le réacteur n°2 de la centrale de Penly : «une alarme incendie s’est déclenchée suite à un dégagement de fumée dans un local situé dans le bâtiment réacteur de l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Penly. Les systèmes de sécurité se sont enclenchés normalement et le réacteur s’est arrêté automatiquement», a expliqué EDF dans un communiqué.

  Ce document en date du 22-01-2013 ci-dessous établit un bilan de ce qui s’est réellement passé ce jour là :