Présentation de la démarche de justification des propriétés mécaniques du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville 3

Le 6 avril 2016 a eu lieu à Paris la deuxième réunion du groupe d’expertise pluraliste constitué à l’initiative de l’ANCCLI, après la révélation par l’Autorité de sûreté nucléaire, en avril 2015, de défauts de fabrication sur les calottes haute et basse de la cuve du réacteur EPR en construction à Flamanville.

vous trouverez ci-dessous les documents présentés à cette occasion par l’Autorité de sûreté et l’Institut de radioprotection :

Nous invitons à lire la synthèse proposée sur le Blog de Guillaume Blavette qui présente les limites et les incertitudes de ce programme d’essai