Archives du mot-clé transition énergétique

Hollande néglige l’urgence climatique et place le nucléaire au cœur du modèle énergétique français

Le conseil des ministres a adopté, aujourd’hui, la « stratégie nationale bas-carbone et de budgets carbone » à l’issue d’une consultation du public organisée par le Ministère de l’écologie du développement durable en septembre dernier[1].

Ce document, instituée par l’article 173 de la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, définit la marche à suivre pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle de la France et respecter les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de moyen (budgets carbone) et long terme (objectif de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 et 75 % à l’horizon 2050 par rapport à 1990)[2].

De prime abord, les objectifs visés semblent intéressants. « Si le rythme actuel de réduction des gaz à effet de serre (environ -8Mt par an d’émissions entre 2005 et 2013) va dans le bon sens, pour parvenir au facteur 4 à l’horizon 2050, il faudra obtenir des réductions d’émissions encore plus importantes, de l’ordre de 9-10Mt par an au cours des 35 prochaines années. »

snbc

Mais il ne faut pas céder aux sirènes de la communication gouvernementale. La stratégie nationale bas-carbone n’est en aucun cas une révolution. Elle s’inscrit dans la stricte continuité d’orientations déjà anciennes. La transition énergétique et le développement d’une économie bas-carbone visent à « être moins dépendant des énergies fossiles importées, réduisant ainsi la facture énergétique et l’empreinte carbone de la France ». On croirait une publicité d’EDF…

Lire la suite

Manifeste des antinucléaires atterrés

Convaincu(e)s que tous les usages civils et militaires de l’énergie atomique sont une menace pour la vie et pour la planète, nous affirmons notre opposition totale au nucléaire.

La dispersion dans l’environnement depuis 70 ans de radionucléides artificiels a déjà causé plusieurs dizaines de millions de morts . Ce crime contre l’humanité ne saurait plus durer. La catastrophe toujours en cours à Fukushima, dont les conséquences sont planétaires, le rappelle chaque jour.

Plus que jamais, à la veille de la Conférence internationale sur le Climat qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, nous revendiquons un arrêt inconditionnel et irréversible de toutes les installations nucléaires ainsi que de tous les grands projets atomiques inutiles ici et ailleurs. C’est là tout autant une exigence éthique qu’une nécessité sanitaire et environnementale et un impératif démocratique.

Si le nucléaire ne sauvera pas le climat , il ne sauvera pas non plus l’humanité. Il n’existe ni nucléaire propre, ni nucléaire sûre et encore moins de nucléaire durable quoi qu’en pensent les apôtres timorés d’un « modèle énergétique décarboné ». La montagne de déchets que nous laissent les industries nucléaires civils et militaires rappelle à chacun que le nucléaire n’est ni gérable ni recyclable .

A l’heure où la planète doit se préparer à un changement climatique d’ampleur immense et aux conséquences encore inconnues, l’esprit de responsabilité devrait commander à chacun d’exiger l’abandon sans attendre des bombes et de l’énergie nucléaire.

Lire la suite

Quelles alternatives pour une transition énergétique solidaire face à l’urgence climatique?

Dans le cadre de la dynamique portée par le Collectif Alternatiba-Rouen,

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs vous invite à participer

le vendredi 23 janvier 2015 à Rouen

 

la_sobriete_energetique_c_est_maintenant

au café-débat sur la transition énergétique avec Bernard Laponche

à l’heure où les prix de l’énergie s’envolent, où les ressources fossiles s’épuisent, où le dérèglement climatique menace, il est urgent de changer de modèle énergétique. Grace à une consommation plus sobre, plus efficiente, on peut aujourd’hui se passer des énergies d’hier qui nous exposent à des risques considérables. Non seulement cela est possible mais c’est nécessaire. Une multitude de solutions existent déjà. Des expériences sont à l’œuvre et prouvent que l’on peut vivre mieux en consommant autrement et surtout beaucoup moins.

Venez le Vendredi 23 janvier 2015 à 18 h 30 au café des Augustins Place Saint Marc à Rouen discutez de tout cela avec nous. Bernard Laponche, acteur historique de la transition énergétique, sera à nos côtés pour témoigner de son expérience et répondre à vos questions