Archives pour la catégorie Vie interne

Dans cette partie retrouvez les informations liées au fonctionnement du collectif ainsi que l’ensemble des compte-rendus

image_content_23899562_20180705214646

D’importants travaux aux abords de la centrale de Penly vont se faire aux dépends de la biodiversité

EDF aux abords de la centrale de Penly a déposé une demande de dérogation à l’article L411-1 du code de l’environnement afin de pouvoir réaliser des travaux de désensablage de plage de Saint-Martin-en-Campagne. Ces opérations massives préparées depuis deux ans vont en effet entrainer la destruction de spécimens d’espèces végétales protégées ainsi que la la dégradation du milieu où elles se développent.

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs invite le plus grand nombre à participer à la consultation du publique organisée par la DREAL de Normandie pour demander que les travaux envisagés par EDF soient réalisés dans le respect de la biodiversité et du littoral. Si le désensablement de ce secteur se conçoit, il ne peut se faire aux dépends du site. EDF doit prendre des mesures de protection proportionnées et tout mettre en œuvre pour réduire l’impact de ses activités sur un milieu déjà considérablement abîmés par trois décennies de production électronucléaire.

Vous trouverez ci-dessous des éléments qui vous permettrons de prendre la mesure du projet d’EDF et de ses impacts :

Lire la suite

Conférence-Débat Les Collectivités locales et la transition énergétique

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs engagé depuis sa création en 2009 dans la promotion de la transition énergétique et de toutes les initiatives qui peuvent concourir à diminuer la part du nucléaire organise le 20 juin 2018 avec ses partenaires et amis de l’agglomération de Rouen une Conférence-Débat sur le rôle des Collectivités locales dans la transition énergétique.

Affiche 20 juin

 

A l’issue d’une présentation du scénario négaWatt une table ronde permettra d’envisager ensemble opportunités, leviers et objectifs d’une transition énergétique à l’échelle d’un territoire comme l’agglomération de Rouen.

Venez nombreu(se)x participez à cette soirée pour discuter ensemble de ce qui peut être fait à l’échelle d’un territoire comme la Métropole Rouen Normandie pour mettre en œuvre une transition énergétique soutenable, démocratique et solidaire qui associe la protection de l’environnement et lutte contre la précarité énergétique.

STOP-EPR jette un oeil critique sur le rapport de l’ASN 2017

Comme tous les ans, le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs n’est pas indifférent à la publication du rapport sur la radioprotection et la sûreté nucléaire publié par l’Autorité de contrôle.

Avec l’aide de Laure Barthélémy du Réseau Sortir du nucléaire et de Bernard Laponche nous vous proposons cette année un regard critique sur le bilan dressé par l’ASN et les modalités de communication choisies pour le présenter.

Une fois de plus l’Autorité de contrôle développe un discours rassurant s’efforçant de rassurer ceux et celles qui s’intéressent à la sûreté nucléaire. Pour autant la situation reste « préoccupante » à en croire Pierre-Franck Chevet.

Et pour cause… tout ne vas si bien dans le petit monde du nucléaire.  derrière la façade d’une communication normalisée, l’Autorité de contrôle pointe des problèmes réels et sérieux qui laissent penser que l’avenir de la filière électronucléaire n’est pas simple.

Pour une transition énergétique du territoire

Depuis un an, la Métropole Rouen Normandie a engagé avec aide et conseil du WWF une démarche participative en vue de l’élaboration du volet territoire du Plan Climat Air énergie territorial requis par la Loi de transition énergétique.

L’enjeu n’est autre que d’adapter le territoire aux défis environnementaux et énergétiques du XXIe siècle. Pour ce faire Métropole et WWF préparent une Conférence locale sur le Climat afin que les principaux acteurs du territoire présentent leurs engagements pour tenir les objectifs désormais inscrits dans la loi.

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs affirme aujourd’hui un soutien sans réserve à cette démarche quelles que soient les limites du processus. La réduction des consommations d’électricité envisagée à l’échelle d’un territoire de près de 500 000 habitants est une condition nécessaire à la mutation du modèle énergétique français c’est-à-dire à la sortie du nucléaire, à la réduction structurelle de la pollution atmosphérique et à l’atténuation du changement climatique.

Lire la suite

L’arrêt du nucléaire s’impose !

Depuis le 19 mars 2018, le Débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie[i] a commencé dans la plus grande discrétion. Pendant quatre mois vont être débattus les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain de 2018 à 2023 puis de 2024 à 2028 en application de la Loi de transition énergétique[ii].

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs, persuadé de la nécessité de revendiquer en tout lieu l’arrêt du nucléaire, publie aujourd’hui un Cahier d’acteur à l’occasion de ce débat public.

Dans le souci de justifier notre démarche, vous trouverez ci-dessous un regard sur ce débat public puis le cahier d’acteur en guise de conclusion. D’autres publications plus spécifiques suivront notamment une analyse de la manière dont est traité l’enjeu atomique dans le dossier du maitre d’ouvrage.

Lire la suite