Archives pour la catégorie Activités du Collectif

1890793lpw-1890820-article-largeur-jpg_2939358_660x281

STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs propose son cahier d’acteur pour exprimer sa position sur la gestion des déchets nucléaires

Dans la continuité de notre engagement au sein de la CLIN Paluel-Penly et de la préparation du Débat public sur le 5e Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs, STOP-EPR présente aujourd’hui un cahier d’acteur à la commission particulière du débat public.

Il s’agit là pour de rappeler notre attachement à la procédure de Débat public et la confiance que nous avons acquise au fil des nombreux Débats publics auxquels nous avons participé depuis 10 ans.

Nous regrettons vivement que des organisations appellent au boycott de ce débat public au prétexte d’une répression violente et disproportionnée dont ni le maitre d’ouvrage (ASN & DGEC) ni la CNDP sont responsables.

L’urgence environnementale et sanitaire doit amener le plus grand nombre à s’emparer de ce débat public d’abord pour prendre la mesure de la gabegie atomique française et exiger une gestion sûre, durable et responsable de déchets qu’il faut arrêter de produire dans les plus brefs délais.

 

 

Conférence-Débat Les Collectivités locales et la transition énergétique

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs engagé depuis sa création en 2009 dans la promotion de la transition énergétique et de toutes les initiatives qui peuvent concourir à diminuer la part du nucléaire organise le 20 juin 2018 avec ses partenaires et amis de l’agglomération de Rouen une Conférence-Débat sur le rôle des Collectivités locales dans la transition énergétique.

Affiche 20 juin

 

A l’issue d’une présentation du scénario négaWatt une table ronde permettra d’envisager ensemble opportunités, leviers et objectifs d’une transition énergétique à l’échelle d’un territoire comme l’agglomération de Rouen.

Venez nombreu(se)x participez à cette soirée pour discuter ensemble de ce qui peut être fait à l’échelle d’un territoire comme la Métropole Rouen Normandie pour mettre en œuvre une transition énergétique soutenable, démocratique et solidaire qui associe la protection de l’environnement et lutte contre la précarité énergétique.

Pour une transition énergétique du territoire

Depuis un an, la Métropole Rouen Normandie a engagé avec aide et conseil du WWF une démarche participative en vue de l’élaboration du volet territoire du Plan Climat Air énergie territorial requis par la Loi de transition énergétique.

L’enjeu n’est autre que d’adapter le territoire aux défis environnementaux et énergétiques du XXIe siècle. Pour ce faire Métropole et WWF préparent une Conférence locale sur le Climat afin que les principaux acteurs du territoire présentent leurs engagements pour tenir les objectifs désormais inscrits dans la loi.

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs affirme aujourd’hui un soutien sans réserve à cette démarche quelles que soient les limites du processus. La réduction des consommations d’électricité envisagée à l’échelle d’un territoire de près de 500 000 habitants est une condition nécessaire à la mutation du modèle énergétique français c’est-à-dire à la sortie du nucléaire, à la réduction structurelle de la pollution atmosphérique et à l’atténuation du changement climatique.

Lire la suite

L’arrêt du nucléaire s’impose !

Depuis le 19 mars 2018, le Débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie[i] a commencé dans la plus grande discrétion. Pendant quatre mois vont être débattus les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain de 2018 à 2023 puis de 2024 à 2028 en application de la Loi de transition énergétique[ii].

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs, persuadé de la nécessité de revendiquer en tout lieu l’arrêt du nucléaire, publie aujourd’hui un Cahier d’acteur à l’occasion de ce débat public.

Dans le souci de justifier notre démarche, vous trouverez ci-dessous un regard sur ce débat public puis le cahier d’acteur en guise de conclusion. D’autres publications plus spécifiques suivront notamment une analyse de la manière dont est traité l’enjeu atomique dans le dossier du maitre d’ouvrage.

Lire la suite

Contribution du Collectif STOP-EPR à la commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires

Le mercredi 31 janvier 2018, l’Assemblée nationale a validé la création d’une commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Trente députés enquêteront sur le sujet, conformément à la demande déposée par Barbara Pompili et le groupe La République en marche (LRM) le 20 décembre 2017[1]. Tous les groupes parlementaires, à l’exception du groupe Les Républicains (LR), ont voté en faveur de l’ouverture de cette enquête. Le 24 janvier, la commission du développement durable et de l’aménagement avait déjà validé le rapport présenté par Barbara Pompili (LRM, Somme)[2].

 « L’augmentation du nombre d’incidents survenus au cours de ces dernières années et, singulièrement au cours de ces derniers mois, au sein des centrales nucléaires françaises, ainsi que les incursions répétées de militants opposés à l’énergie nucléaire ont conduit [les parlementaires de la majorité à demander la création] d’une commission d’enquête dont l’objet sera l’examen de la sûreté matérielle de nos installations nucléaires et de leur sécurité à l’égard de tout acte de malveillance », a expliqué Barbara Pompili en commission[3].

Lire la suite