Réunion régionale du mouvement antinucléaire de Haute-Normandie

Date de départ
2 décembre 2015
Date de fin
2 décembre 2015
Location
rouen
Website
http://stopeprpenly.org/

Engagé depuis 2011 dans une démarche de refondation du Réseau Sortir du nucléaire pour la réunification du mouvement antinucléaire, le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs organise dans le cadre du processus initié en vue du Congrès d’Angers une réunion régionale des groupes, associations et militant(e)s antinucléaires de Haute-Normandie.

Le Collectif STOP-EPR ni à Penly ni ailleurs invite tous ceux et celles qui considèrent que l’arrêt inconditionnel, irréversible et urgent du nucléaire s’impose que ce soit pour des raisons sociales, environnementales, sanitaires ou climatiques à participer le mercredi 02 décembre 2015 à partir de 19 h à la Maison des Associations et de la solidarité de Rouen à une réunion régionale du mouvement antinucléaire.

En février 2015, un nouveau Conseil d’administration du Réseau « Sortir du nucléaire » a été élu pour dépasser la crise ouverte en 2010, et un mandat lui a été conféré à une très large majorité afin :

  • d’engager un processus de régionalisation du Réseau, pour rapprocher le Réseau des actions et luttes locales,
  • d’organiser un Congrès du renouveau du mouvement antinucléaire, pour repenser, débattre et décider d’un autre fonctionnement du Réseau.

Ce 1er Congrès se tiendra les 12, 13 et 14 février 2016 pendant les vacances scolaires d’hiver à Angers.

Il sera ouvert à tous les groupes et mouvements antinucléaires pour enclencher une nouvelle dynamique, mettre en commun les compétences et les propositions de chacun pour décider de manière démocratique de l’avenir du Réseau.

Il aura toute latitude pour définir les bases d’un nouveau fonctionnement et décider des futures orientations stratégiques et structurelles. La question se pose en particulier pour que des représentants issus des régions puissent se déclarer candidats au CA, afin d’asseoir un fonctionnement décentralisé à l’issue de ce Congrès.

Ce premier Congrès incluera l’AG ordinaire du Réseau qui se tient traditionnellement en début d’année, et un temps d’AG extraordinaire permettra de l’inscrire dans les statuts comme décisionnaire, afin de permettre de consacrer un temps plus long aux réflexions et aux échanges. Un temps court d’AG ordinaire aura lieu pour répondre aux obligations statutaires (votes des rapports moraux et financiers, élection des membres du CA…).

Afin de préparer ce Congrès, engager les débats, réfléchir sur les pistes de refondation du Réseau, et écrire les textes d’orientation structurels et stratégiques qui seront observés en février 2016, des Réunions régionales doivent être organisées, aux quatre coins de la France. Ces réunions régionales s’inscrivent dans le processus de régionalisation /décentralisation, et participeront à la redynamisation des groupes en leur donnant toute leur place au Réseau.